Vintage Worldwide

Edition du 25/04/2017
 

MONTROSE AU SOMMET

Excellence

Château MONTROSE

Au sommet.


Nous avons aussi étudié le phénomène de première grappe, celle qui est au plus près du pied de vigne, et, pour la deuxième grappe, la plus éloignée, nous avons déterminé que le niveau de maturité était plus précoce sur les premières grappes que sur les secondes, nous récoltons ainsi en deux temps pour attendre la maturité optimale de chaque grappe. Toujours dans cette optique de précision et d’augmentation de la qualité, nous vinifions séparément, travaillons les vins de presse en réduisant volontairement les durées de cuvaison et rajoutons les meilleures presses. Tous ces efforts ont pour vocation de permettre à nos vins ayant une structure déjà très précise de gagner en élégance et en complexité, et de permettre à notre grand terroir de s’exprimer au mieux. Cela se remarque notamment dans le 2014, un vin d’une grande pureté. Le 2015 est un millésime qui donne des vins puissants, très élégants, avec beaucoup de fruit, de finesse, aux tanins très aboutis, la qualité sera supérieure au 2014, il se rapprochera, à mon avis, de la qualité du 2010. Toute notre équipe, que ce soit dans les vignes ou les chais, a fait un énorme travail de précision qui donne des résultats tangibles, et c’est très encourageant. Nous avons équipé notre cuvier de cuves de plus petite capacité afin que notre maîtrise de l’ultra-parcellaire soit perceptible. Nous sommes passés de 20 lots de vins finis à 50, ce qui nous permet d’avoir une palette importante pour les assemblages de nos différents vins, un peu comme la palette d’un peintre…” Dégusté sur place, ce Saint-Estèphe 2014 (fin des vendanges 30 Octobre, grande sélection des parcelles), développe un nez puissant où s’entremêlent le poivre et les fruits noirs, une matière dense, intense, savoureuse, un grand vin, très prometteur. Le 2013, aux tanins serrés mais soyeux, un vin classique, ample, solide, grâce à des conditions sélectives extrêmes et... son terroir, qui fait la différence dans ces millésimes difficiles.  Le 2012, souple mais intense, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, harmonieux aux papilles, est un vin d’excellente évolution et long en bouche. Le 2011, d’une grande typicité, puissant, savoureux et très parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle, cuir), est riche en couleur, aux tanins amples et fins, gras, corsé, tout en bouche, de belle garde. Le 2010 est l’un des plus jolis vins de la région, très puissant, où couleur, concentration d’arômes, structure et finesse sont associées dans ce superbe millésime, de robe profonde, aux tanins très fermes et savoureux à la fois, un vin racé où s’entremêlent les nuances de violette, de groseille, de cacao, de garde.  Formidable 2005, qui se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, de base tannique importante et très équilibrée, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois, à savourer sur des rognons et ris de veau aux champignons ou un chapon rôti aux pommes farcies au lard. On poursuit avec le second vin, La Dame de Montrose 2014, ample, riche, structuré et puissamment parfumé (fraise des bois, épices) au nez comme au palais, un vin corsé et tout en bouche. Excellent 2012, solide, complexe, intense, avec des arômes de fruits confits et d’épices, de bouche onctueuse, aux tanins veloutés et présents. Le 2011 associe structure et charnu, avec des notes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux et souples, tandis que le 2010, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe où dominent la griotte et la cannelle, associe rondeur et structure. Très joli 2008, classique du millésime, où se mêlent fraîcheur et intensité, très aromatique.

   

MONTROSE AU SOMMET

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 12
Télécopie : 05 56 59 71 86
Email : chateau@chateau-montrose.com





> Le palmares des vins


SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
JURA PLAISANCE
MAISON BLANCHE
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
ROUDIER
GRAND-CORMIER
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
LA FLEUR GRANDS-LANDES
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
CORBIN
FRANC-BAUDRON
MOULIN DU JURA
PIRON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

HAUT-SAINT-CLAIR
GUIBOT
CHÊNE-VIEUX
VAISINERIE
BRANDA
LA GRAVE LES ROCHERS

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

GRENIÈRE
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
La CLAYMORE
LA PERRIÈRE
MUNCH
HAUT-PIQUAT
LA JORINE
TOUR DU PAS SAINT-GEORGES



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
VIEILLE TOUR MONTAGNE
PUYNORMOND
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(BEL AIR*)
ROC DE BOISSAC
DURAND-LAPLAGNE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

DUMON-BOURSEAU
CROIX DE CHOUTEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)
GONTET-ROBIN

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(VIEUX-BUSQUET)

> Nos coups de cœur de la semaine

Charles MIGNON


“Notre Maison est relativement récente puisqu’elle a été fondée en 1995, précise Bruno Mignon. Je représente la 3e génération puisque mon père et mon grand-père étaient vignerons. On s’appuie sur un vignoble familial de 6.5 ha principalement basé dans la Vallée de la Marne et sur Chouilly classé Grand Cru. Notre atout est d’avoir une centaine d’hectares d’approvisionnement assez bien répartis avec 1/3 Côte des Blancs, 1/3 Montagne de Reims, 1/3 Vallée de la Marne et composés à part égale des trois cépages Champenois : le Pinot noir, le Pinot meunier et le Chardonnay. Le fait qu’une partie importante de nos approvisionnements provienne de terroirs classés Premier Cru ou Grand Cru a une grande importance sur la qualité de nos Cuvées de Champagne. Notre volonté est d’élaborer des Champagnes frais et fruités avec une dominante de Pinot (60 à 70%), qui leur apporte une belle charpente. Nous mettons lors des assemblages, seulement 20 à 25% de vins de réserve, toujours pour obtenir cette fraîcheur qui symbolise notre style. Nous avons également décliné une gamme de Cuvées Prestige Comte de Marne, dont le nom est lié à Claude Fiévet Comte de Marne, que nous élaborons avec une sélection de nos meilleures cuves issues de raisins récoltés en Grand Cru et bénéficiant d’un vieillissement plus important en cave de quatre à cinq ans. Les Cuvées Comte de Marne sont présentées dans un flacon exclusif, une réplique d’un flacon antique du XVIIIe siècle, sont confidentielles avec une production très limitée et sont destinées à la grande restauration, aux belles boutiques… Nous commercialisons un million de bouteilles dont 40% à l’étranger. Notre Maison continue de développer ses ventes à l’export dans les réseaux sélectifs, plus particulièrement au Japon, aux États-unis, en Russie et, à ce jour, dans plus de 40 pays.” En 2016, nous avions quelques crainte, nous raconte Bruno Mignon, mais, heureusement, le mois de septembre 2016 très ensoleillé a été très bénéfique et cela nous a permis de rentrer de jolis raisins, notamment de très beaux Pinots noirs sur la Montagne de Reims et les coteaux d’Epernay. De jolis Chardonays sur la Côte des blancs et sur les coteaux d’Epernay. Nous avons une activité œnotouristique qui s’est bien développée ici à Epernay. Nous accueillons beaucoup de visiteurs français mais aussi des étrangers (asiatiques, américains…) qui viennent déguster les vins clairs, à l’affût d’explications sur les assemblages, un intérêt grandissant pour mieux comprendre l’élaboration de nos champagnes.” On se fait plaisir avec le Champagne Cuvée Comte de Marne brut Grand Cru, provenant exclusivement de raisins issus de terroirs classés Grand Cru, aux arômes intenses à dominante d’amande et d’acacia avec une mousse abondante, qui allie charpente et finesse. La cuvée Comte de Marne brut Grand Cru Millésimé 2008 est un vin alliant persistance et richesse, d’une bonne rondeur, généreux et distingué, au nez (rose, tilleul) comme en bouche, avec une bien jolie finale. Le Comte de Marne brut Rosé Grand Cru mêle richesse aromatique et structure, avec de belles connotations d’abricot et de rose dans un palais ample et gourmand et offre une belle longueur en finale au palais. Le Champagne Blanc de blancs brut Grand Cru, aux arômes d’amande fraîche, qui associe élégance et structure, est une cuvée charpentée, harmonieuse en bouche, tout en vivacité aromatique, de mousse légère, très parfumée au palais. Il y a aussi le Premium Réserve brut, tout en bouche, un Champagne vif et fin, où se mêlent richesse aromatique et persistance, un Champagne ample, avec ses notes de fleurs blanches et de noix, qui mérite une cuisine élaborée. Le Premium Réserve brut Rosé Premier Cru, issu exclusivement de raisins récoltés en Premier Cru, où la fraîcheur du Chardonnay et la richesse du Pinot noir mettent en valeur ce Champagne à la fois puissant et élégant, avec des arômes de fruits rouges (cerise et cassis), suivis de notes abricotées. Excellent brut Hymne à L’Amour, petits volumes avec un dosage un peu supérieur, un champagne très rond, très friand, une cuvée au bouquet très aromatique, tout en nuances, avec cette bouche dense et persistante où l’on retrouve des notes d’aubépine et de citron, un vin tout en charpente mais très fin. Le Premium Réserve brut Premier Cru, qui fleure les fruits secs comme il se doit, allie intensité et puissance, un vin d’une belle ampleur, de très bonne bouche, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, un Champagne suave, vineux et fin à la fois.

Bruno Mignon
7, rue Irène-Joliot-Curie
51200 Épernay
Téléphone :03 26 58 33 33
Télécopie :03 26 51 54 10
Email : cm@champagne-mignon.fr
Site personnel : www.champagne-mignon.fr

Château de BEAUPRÉ


Propriété de la famille Double depuis 1855, le Château est conduit aujourd'hui en Agriculture Biologique sous la houlette de Phanette Double, 5e génération à la tête du domaine. Les vins sont agréés Bio depuis 2013. Cela donne ce Coteaux-d’Aix-en-Provence Collection du Château blanc 2015, tout en délicatesse, alliant finesse et suavité, aux notes persistantes d’amande fraîche, de narcisse et de pêche blanche Le rouge 2013 est complexe, au nez intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée caractéristique, de bonne bouche comme le Coteaux-d’Aix-en-Provence Collection du Château rosé 2015, aux arômes de fraise, de pêche blanche. Joli Coteaux-d’Aix-en-Provence blanc 2015, 50% Rolle, 25% Sauvignon, 20% Sémillon et 5% Clairette, tout en structure et parfums, ample et persistant, suave et sec à la fois, où s’entremêlent en bouche les fruits et les fleurs fraîches. Le Coteaux-d’Aix-en-Provence rouge 2013, concentrée en arômes, est un vin bien corsé, alliant distinction et charpente. 

Marie-Jeanne, Christian et Phanette Double
Route Nationale 7
13760 Saint-Cannat
Téléphone :04 42 57 33 59
Télécopie :04 42 57 27 90
Email : contact@beaupre.fr
Site personnel : www.beaupre.fr

MOYAT-JAURY-GUILBAUD


D'origine familiale et de père en filles, l'exploitation se situe au coeur de la côte des Bar. La famille Moyat-Jaury est à l'origine de la naissance du vignoble et naturellement, l'évolution se poursuit vers la création des cuvées dès l'arrivée de Laurent, d'où le nom composé de la marque Champagne Moyat-Jaury-Guilbaud. Vous allez apprécier ce Champagne Extra brut, 100% Pinot noir de la récolte 2012, de robe or vert, aux bulles fines et légères, où dominent les fruits frais et le genêt, une cuvée typée comme nous les aimons, parfumée et légère, à déboucher aussi bien à l’apéritif qu’avec des asperges sauce mousseline. Le rosé brut, élaboré selon la méthode de macération pelliculaire dite “de saignée”, de couleur soutenue, est finement acidulé, au nez de framboise et de prune, alliant élégance et vinosité, de mousse abondante, idéal sur des feuilletés au fromage ou un nougat glacé. Excellent brut Tradition, Pinot noir et Chardonnay, une savoureuse cuvée, de jolie mousse, aux arômes de noisette, de pêche jaune et de miel. La cuvée Chardonnay est très représentative de son cépage, de mousse fine et légère, aux arômes intenses, à dominante de noisette et de pomme, une cuvée harmonieuse et savoureuse, à prévoir sur des huîtres chaudes, sabayon au caviar et au concombre ou un bar à la julienne de légumes, par exemple. Vous aurez la possibilité de loger dans le gîte pour profiter de votre visite en Champagne.

Claudie et Laurent Guilbaud
1, place Barre
10110 Polisot
Téléphone :03 25 38 79 18
Email : contact@champagne-moyat-jaury-guilbaud.com
Site personnel : www.champagne-moyat-jaury-guilbaud.com

CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


Ces propriétaires sympathiques couvent leur vignoble dont les vignes ont 35 ans. Les cépages Merlot (65%), Cabernet franc (25%) et Cabernet-Sauvignon (10%) sont associés à ce terroir argilo-calcaire et à des soins minutieux (effeuillage, raisins triés avant égrappage, macérations longues, élevage en barriques, dont 1/3 est renouvelé chaque année...). On se fait plaisir avec leur Puisseguin-Saint-Émilion 2010, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges caractéristiques (groseille, fraise), d’un bel équilibre, ample et riche, un vin bien charnu comme on les aime, prometteur. Dans la lignée, le 2009, médaille d'Argent au Concours à Lyon, l’une des plus belles bouteilles de l’appellation dans ce millésime, un vin typé, parfumé (griotte), fondu, d’une grande harmonie en bouche, avec ses notes fumées et réglissées, des tanins mûrs et suaves, tout en charme. “Ce 2009 est un millésime médiatique, nous dit Yannick Le Menn, qui va faire beaucoup d'ombre aux autres millésimes ! Harmonieux, très équilibré, avec des arômes de fruits rouges, d'épices, gras, persistant en bouche comme le 2005 à son âge. Délicatement boisé, il demande pour le moment une gastronomie structurée.” Le 2008, de robe grenat, riche, au nez intense, est un vin complexe, d’une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois. Le 2007 est très réussi, un vin équilibré et souple, avec des tanins fondus, très agréable avec ce nez de violette et de petits fruits rouges mûrs, qui associe distinction et richesse, ample et gras, et se goûte très bien. Structure et rondeur, caractérisent cet excellent 2006, tout en bouche, fin et gras, bien charnu, un vin très parfumé (violette, cerise noire) qui poursuit sa belle évolution.

Yannick et Andréa Le Menn

33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 74 66 82
Télécopie :05 57 74 51 50
Email : chateauhautsaintclair@vinsdusiecle.com
Site : chateauhautsaintclair
Site personnel : www.chateauhautsaintclair.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. En voilà des vignerons avec lesquels on a plaisir à “boire un canon”, comme on dit en Bourgogne, tant ils associent le meilleur du vin: la convivialité, l’humilité et le respect des terroirs.
“Rouge 2014 est un millésime à la fois aromatique avec beaucoup de fruité et de fraîcheur mais avec également une très grande complexité, c’est ce qui fait la qualité de ce millésime, nous dit Philippe Chezeaux. C’est un vin qui a plus de caractère que le 2013. Ce 2014 est rond, aromatique, avec des arômes de fruits bien mûrs, notamment de fruits noirs comme le cassis.
C’est un vin d’une intensité colorante prononcée, une entrée de bouche sur le fruit, milieu de bouche assez pleine, prédominance très nette des arômes de fruits qui remplit la bouche, tanins présents mais bien fondus sans agressivité, de la puissance, de la matière avec une belle rondeur. On est sur un millésime très complexe, ce n’est pas un vin dur, c’est un vin de caractère.
Blanc 2014 présente un très bel équilibre, aucun accès d’acidité, belle gamme aromatique, puissance et minéralité donnent une bouche harmonieuse, un vin assez plein. On est séduit par des arômes de fruits blancs, pêches blanches, agrumes, poire. Beaucoup de complexité aussi dans ce blanc, un vin que l’on pourra conserver plusieurs années mais accessible dans sa jeunesse, d’un très joli potentiel, l’acidité est bien fondue, en harmonie avec le fruit, c’est cette complexité qui permet de le garder. Le 2014 est un millésime complexe aux arômes de fruits frais, qui me fait penser au 2010.”
Le plaisir est bien là, en effet, avec son Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Saint-Georges 2014, un vin très typé, aux tanins mûrs, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, de sous-bois et de réglisse, ample en bouche, de très bonne garde. Le 2013 est d’une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d’humus et et de fruits surmûris. Superbe 2012, où l’élégance prime, parfumé, typé, rond mais de jolie charpente, avec des connotations de fraise des bois et d'épices, tout en bouche, où se décèle une jolie finale corsée au palais, un grand vin qui demande une cuisine délicate comme, par exemple, une poule faisanne truffée et girolles à la crème ou un rôti de veau en croûte.
Formidable 2011, très caractéristique de ce beau millésime où l'élégance prédomine, un vin qui allie fermeté et distinction, au nez où dominent la prune et les épices, puis, en bouche, où s'entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et dense au palais. Très beau 2010, où le velouté s'allie à la structure, la complexité d'arômes (fruits noirs, champignons, poivre...) à la subtilité d'une matière pleine, de garde. Superbe 2009, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample, très persistant en bouche, complet.
À ses côtés, le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Aux Champs-Perdrix 2014, aux tanins très élégants mais fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre), légèrement épicé, de bouche intense, d’excellente évolution. Le 2013 est coloré, au nez complexe avec des notes de fruits rouges cuits et une pointe de réglisse, de jolie bouche. Le 2012, très fin, ample, de robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, est idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de bœuf aux pruneaux farcis. Beau 2011, puissant, très parfumé au nez (griotte, fumé), dense, tout en distinction, aux notes de cassis et de sous-bois au palais, aux tanins soyeux.
Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Porêts 2014 est de couleur rubis, tout en finesse comme il se doit, mêlant charpente et souplesse, aux senteurs de fruits rouges mûrs et de sous-bois, qu’il faut apprécier sur un civet de lapin, par exemple. Le 2013 dévoile un bouquet puissant de violette, de sous-bois et de cuir, un vin séducteur, aux tanins savoureux. Le 2012 dégage des notes de cassis cuit, de robe rubis, souple et corsé à la fois, de belle complexité (cassis mûr, fraise des bois, violette). Le 2011, alliant rondeur et charpente, se goûte remarquablement, marqué par la prune et la griotte, légèrement poivré comme il le faut en finale, à ouvrir sur côte de bœuf flambée ou une épaule d'agneau braisée.
On continue avec le Nuits-Saint-Georges les Saint Julien 2014, fort bien élevé, aux tanins présents, riche et intense en bouche, marqué par son terroir, au parfum de cerise et de sous-bois. Le 2013, au nez marqué par des arômes de cassis et de framboise, avec cette nuance de truffe caractéristique. Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Bousselots 2014 est un vin de robe rubis intense, avec des arômes de fruits surmûris et de poivre noir, charnu, complexe, avec des saveurs intenses et ce Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Crots 2014, aux notes de fruits rouges mûrs et d’épices, dense en bouche, structuré, généreux.

Philippe et Claire Chezeaux

Vignobles ROBIN


Les Vignobles Robin regroupent des propriétés différentes :
Le Château Rol Valentin : en juin 1994, Eric Prissette, ancien joueur de football professionnel, achète une “girondine” au cœur du vignoble de Saint-Émilion, une jolie maison entourée de vignes… Ce cru est rebaptisé Château Rol Valentin et s’agrandit pour compter 7,30 ha de vignes. En 2009, Nicolas et Alexandra Robin rachètent cette propriété.
Ce Saint-Émilion GC Château Rol Valentin 2013, Merlot (90%, le reste en Cabernet franc), vignes de 40 ans en moyenne, élevé en barriques sur lies pendant 14 à 16 mois, a un bouquet complexe où s’entremêlent des notes de cassis et de cannelle, harmonieux, un vin de couleur profonde aux reflets violacés (35 €). Le 2012 a des arômes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, aux tanins équilibrés, un vin bien corsé et de très bonne évolution. Le 2011, aux tanins mûrs mais présents, dominé par le cuir, le cassis et la framboise, est savoureux.
Ce Pomerol Clos Vieux Taillefer 2012 (très jolie bouteille personnalisée) pur Merlot, coloré, au nez subtil, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et de truffe, développe des tanins amples et mûrs, et une bouche étoffée, un vin tout en charme. Le Clos Vieux Taillefer est, à l’origine, une parcelle de vigne achetée en 1875 par la famille Robin. En août 2008, Nicolas et Alexandra Robin la rachètent à leur grand-père Francis Robin. Goûtez le Pomerol Clos Grangeneuve 2013, 100% Merlot, vignes de 40 ans en moyenne, élevé en barriques sur lies 14 mois environ, au nez complexe (fruits cuîts, humus), de bouche bien charnue, un vin charmeur et harmonieux (30 €).

Nicolas et Alexandra Robin
Lieu-dit Laussac
33350 Saint-Magne-de-Castillon
Tél. : 05 57 40 13 76
Fax : 05 57 40 43 54
Email : contact@vignoblesrobin.com
www.vignoblesrobin.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine PECH de LUNE


Un domaine créé en 2006 sur un coup de foudre pour ce terroir situé à 250 m d’altitude et un vignoble de 9 ha, conduit en lutte raisonnée, sur des sols alliant des argiles rouges aux cailloutis dolomitiques, vendanges manuelles...

Tout en bouche, leur Saint-Chinian L’Espace d’un Moment 2011, marqué par sa Syrah majoritaire, 75%, le reste en Grenache, petits rendements de 30 hl/ha, dense, avec des connotations complexes de mûre, de musc et de poivre en bouche, de couleur soutenue, au nez de fruits cuits et d’humus, aux tanins équilibrés, de bouche puissante, de garde. Excellent Saint-Chinian Equinoxe 2011, Carignan, Syrah, Grenache à parts égales, de robe intense, bien parfumé (fruits frais, humus...), développe ampleur et rondeur, un vin très légèrement épicée en finale. Le Saint-Chinian Cassiopée 2011, de couleur intense, aux tanins riches et soyeux, aux connotations de cassis et de groseille mûre, poursuit son évolution.

Kevan et Cathy Russell
Place Louis Pasteur
34360 Villepassans
Tél. : 04 67 93 44 35 et 06 63 35 71 06
Fax : 04 67 93 44 35
Email : pech-de-lune@neuf.fr
www.pechdelune.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015

 




CHATEAU HOURBANON


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE DU CHALET POUILLY


SCEA CHATEAU CAILLIVET


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE PIERRE GELIN


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHATEAU DE GUEYZE


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


CHATEAU TOULOUZE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales